forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > Kultur > Conseils en Radical Studies

Conseils en Radical Studies

Pour étudiants dans la misère

vendredi 31 juillet 2015

PDF - 40.4 ko

Ton master de « sciences humaines » en poche, un gouffre existentiel s’ouvre devant toi. Tu te demandes comment mettre à profit tes années de fac sans trahir tes idéaux de jeunesse. Cherche vers le postmodernisme et défriche d’interminables « studies » : tu verras, c’est porteur. Les marches de l’université étant jonchées de ces peaux de banane qu’on se glisse entre concurrents, il te faudra la reconnaissance de tes supérieurs – certes, tu les trouves un peu ringards [1] – que tu obtiendras en lustrant leur suffisance.


Ainsi, le choix résolu du théoricisme pur t’apportera l’avantage de la surenchère conceptuelle (et, au passage, une valeur ajoutée auprès des filles) sans que jamais personne puisse se sentir visé et nuire à ton avancement. Hors-sol t’offre donc une série de constats implacables ouvrant la porte à toutes les révoltes épistémologiques. Elles t’ouvriront des perspectives de financements alloués par des pairs soucieux de rattraper leur retard épistémologique vis-à-vis des campus américains. Ne méprise pas les appels à projets de l’Union européenne, elle est la plus avant-gardiste des bureaucraties. Le « top » pour toi restera d’être un jour cité par la Revue des Livres ou édité aux éditions Amsterdam.

Conseil : comme tes ancêtres Bouvard et Pécuchet, ne tire jamais de conclusions définitives, c’est vulgaire.

La règle est simple : lisant de gauche à droite, prends n’importe quelle case de chaque colonne, et multiplie les assertions toutes plus profondes les unes que les autres :

[Repris de Hors-sol.]

Notes

[1En 1967, quand ils étaient, comme toi aujourd’hui, à une place de prétendant, De la misère en milieu étudiant leur rendait déjà un vibrant hommage.