forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > Les Illusions Gauchistes

Les Illusions Gauchistes

Dernier ajout : 20 mai.

« L’histoire du syndicalisme, c’est précisément l’histoire de la lutte contre le luddisme, le refus du sabotage, le refus de la dégradation de l’instrument de travail. »
Alain Gerard Slama, éditorialiste au Figaro.


  • Convergence des luttes Vs Dépassement

    20 mai

    Le 27 mai, à Paris, à la bibliothèque « les Fleurs arctiques » se tiendra une première discussion sur « convergence des luttes VS dépassement », qui sera appelée à se poursuivre en d’autres temps et lieux. Ci-dessous un texte préparatoire à la discussion.

  • Un paysage désolé

    11 mai

    Aux États-Unis en ce moment, le paysage social est assurément désolé. Des pleutres se meuvent dans ce paysage psychologiquement post-apocalyptique, remerciant celles et ceux au pouvoir pour la botte qui cogne leur visage et suppliant d’être traînés encore plus violemment dans la boue afin d’être "sûrs et en sécurité". Un État policier démocratique est en train de se développer à un rythme effréné.

  • Le moindre mal

    27 avril

    Il y a plusieurs années au cours d’une élection, un célèbre journaliste italien invita ses lecteurs à se pincer le nez et accomplir leur devoir de citoyens en votant pour le parti qui était alors au pouvoir. Le journaliste était bien conscient que pour les gens ce pouvoir dégageait la puanteur de décennies de pourrissement institutionnel – abus de pouvoir, corruption, transactions sales – mais la seule alternative politique disponible, la gauche, semblait d’encore plus mauvais augure. Il n’y avait pas d’autre choix que de se boucher le nez et de voter pour les dirigeants déjà au pouvoir.

  • De la Politique à la Vie

    24 avril

    Dans ce texte sous forme de proposition générale pour une rupture avec la gauche adressée à tous les anarchistes qui ne souhaitent plus attendre de miraculeux lendemains qui chantent, l’auteur trace des pistes claires pour une lutte anti-politique avec pour volonté d’avoir une incidence sur la pensée comme sur les actes.

  • Quels enfants sont-ils laissés à ce monde ?

    29 mars

    De Foucault, les intersectionnalistes cultivent ce qu’en a tiré Butler mais méconnaissent sa position sur la race. Butler en a tiré une dissolution des identités sexuelles. L’hermaphrodite Herculine Barbin faisait dire à Foucault que les assignations mâles et femmes relevaient d’effets de pouvoirs et de savoirs, Butler poursuivit sa destruction des catégories jusqu’au bout. Ce qui est troublant, dans le genre lectures politiques, c’est qu’au nom de cette destruction des catégories, les intersectionnalistes multiplient les assignations sexuelles.

  • A propos du reportage « nous sommes tous des casseurs » (Thierry Vincent, France Télévision)

    23 mars

    Thierry Vincent, journaliste pour France Télévision, s’incruste depuis un temps certain dans les lieux et rassemblements politiques pour mieux se faire accepter et construire paisiblement des reportages visant à amener au grand écran des analyses scabreuses sur les milieux anarchistes et autonomes.

  • Lettre ouverte à ceux qui pensent que participer à la Marche-de-la-dignité-contre-le-racisme-avec-le-soutien-d’Angela-Davis n’est pas un problème

    18 mars

    Vous avez peut être prévu d’aller marcher avec dignité contre le racisme le 31 octobre prochain en répondant à l’appel porté par Amal Bentoussi. Vous n’avez peut être pas prêté particulièrement attention au fait que cette initiative a été lancée par le Parti des Indigènes de la République ou vous avez renoncé à prendre en compte ce que cela signifie. L’appel lui-même se donne d’ailleurs l’air assez normal et évite les formules choc dont le P.I.R. s’est pourtant fait une spécialité. On pourra tout de même y (…)

  • Contre l’amnésie : Claude Guillon et Robert Faurisson

    17 mars

    NdNF : Les faurissonades n’ont pas touché grand monde dans les milieux dits "radicaux" depuis le début des années 70/80, surtout une poignée d’ultra-gauches et des militants spécifiques de l’antisémitisme (dont les plus connus sont aujourd’hui Dieudonné M’Bala M’Bala et Alain Soral), mais aussi quelques rares libertaires et anarchistes. C’était déjà beaucoup trop. Certains d’entre eux et elles ont fini à l’extrême droite (Pierre Guillaume, Yann-Ber Tillenon, Dominique Blanc…), d’autres ont cessé d’en parler (…)

  • La grève des électeurs et des électrices (et une critique de "Génération Ingouvernable")

    18 février

    LES ÉCHÉANCES ÉLECTORALES N’ONT PAS FINI DE NOUS ENTERRER. Ce qui était déjà perceptible au printemps dernier via les manœuvres aussi rapaces que ridicules de quelques politiciens lors des récentes oppositions à la loi travail et son immonde. Mais, de mémoire, jamais un meeting politique, ni aucune élection n’ont mis en branle quoi que ce soit : et ce sont mine de rien et avec parfois des accents contestataires qui sonnent très faux autant de manœuvres pour ramener le "troupeau" dans le giron du pouvoir.

  • Paris : L’Etat, les racialistes et nous…

    21 janvier

    Cette soirée d’hiver chez les amis du printemps s’inscrit dans une perspective simple : réfléchir à contrer la tentative de réimplantation et de promotion des logiques religieuses, raciales, racistes, homophobes, communautaristes et identitaires avançant sous pavillon antiraciste et déblayer le terrain pour enfin ouvrir des possibilités de perspectives subversives et révolutionnaires. Continuer la discussion pour trouver comment refuser plus efficacement la logique racialiste qui ne peut, au mieux, qu’accompagner le devenir du capitalisme et la fin de tout horizon d’émancipation.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 260


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites