Non Fides - Base de données anarchistes

« O gentilshommes, la vie est courte, si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. »

Accueil > Liens > Opération « Renata » : Stecco transféré à la prison de Ferrare

Opération « Renata » : Stecco transféré à la prison de Ferrare

mercredi 5 juin 2019

Nous vous informons que le compagnon anarchiste Luca Dolce dit Stecco a été transféré de la prison de Tolmezzo (dans la province d’Udine) à la prison de Ferrare, précisément dans la section AS2 où les compagnons anarchistes récemment condamnés en première instance pour l’opération « Scripta manent » sont détenus. Stecco est en prison depuis le 19 février 2019, arrêté avec sept autres anarchistes dans le cadre de l’opération répressive appelée « Renata ».

Le 9 mai, cinq prisonniers anarchistes pour cette opération répressive ont assignés à résidence : Agnese (qui avait récemment été transférée dans la section pénitentiaire AS2 de L’Aquila), Giulio, Roberto (détenus à Tolmezzo), Andrea et Nicola (détenus à Ferrara). Seul le compagnon Luca Dolce (dit « Stecco ») est resté en prison à cause d’autres condamnations. Tandis qu’une autre compagnone, Sasha, qui a également été arrêtée le 19 février et immédiatement assignée à résidence, a vu cette dernière « mesure de précaution » transformée en obligation de rester et de rentrer chez elle de 21 heures à 7 heures du matin.

Il convient également de rappeler qu’en mars, à la suite d’une décision du tribunal de réexamen, qui a jugé que les accusations et les circonstances aggravantes du « terrorisme » n’existaient pas, l’accusation « d’association subversive aux fins du terrorisme et de subversion de l’ordre démocratique » (article 270bis du Code pénal) dont une partie des compagnons arrêtés étaient initialement accusés, est tombée, et l’infraction présumée est devenue l’ »association subversive » (article 270, Code pénal). Les accusations relatives à des faits précis (« interruption de service public », « dommages », « sabotage de matériel télématique », « incendie » et « transport de matières explosives ») restent inchangées.

L’adresse de Stecco :

Luca Dolce
C. C. de Ferrara
via Arginone 327
44122 Ferrara

[Traduit de l’italien de Insuscettibile di ravvedimento par Cracher dans la soupe.]


Voir en ligne : Opération Renata (Italie) : Lettre de Stecco depuis la prison de Tolmezzo