forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil

Non Fides - Base de données anarchistes

Burn all flags !
In English In Italiano Im Deutschen En Español العربية По-русски Ελληνικά 日本語で。 Srpskohrvastski In het Nederlands
Em português Suomi Turkce Bahasa Indonesia Cestina Polski Català Esperanto

  • A propos du camp de Bure

    Lettre aux amis de « La Discordia »

    29 juillet

    Suite à la rapide discussion que nous avons eue sur Bure, lieu de l’installation de la poubelle nucléaire de longue durée dans l’est de la France, je vous envoie quelques textes qui, je pense, permettront de mieux comprendre pourquoi je ne veux pas mettre les pieds au camp de Bure, pas plus que, les années précédentes, au camp de Valognes, au camp du Chefresnes, etc. pour des raisons analogues. Non pas parce que le combat contre le nucléaire, à titre de pièce maîtresse du monde du capital et de (...)


  • Autonomie, violence et politique

    Par C. O. (Janvier 1978)

    29 juillet

    En tant que mythe d’extrême gauche, le mouvement autonome n’a rien d’autonome. Il reproduit et renforce la dépendance à l’égard des schémas traditionnels, des slogans vides, des médias, même alternatifs, de l’idéologie. L’autonomie est en revanche un objectif pour tous ceux qui veulent le développement de pratiques collectives non manipulées, affranchies de la tutelle d’organisations autoritaires ; c’est un caractère qui peut marquer ces pratiques dans leur objet, leur terrain, leur forme, leurs relations mutuelles. L’autonomie ne peut donc être une formule, un « mot d’ordre », une référence rituelle. Dans les luttes qui existent, il s’agit, pour ceux qui y participent, de montrer ce qui est autonome et ce qui ne l’est pas. Si la réflexion accompagne l’expérience, celle-ci peut alors éviter d’être détournée, utilisée, récupérée.


  • Shadwell (Londres) : Comment saboter une rafle de sans-papiers ?

    27 juillet

    La nouvelle circule selon laquelle une opération de police contre des migrants a été sabotée par les habitant.e.s de Shadwell* mercredi 22 juillet 2015. 16 pneus de véhicules de police ont été crevés. Mieux : les flics de l’immigration devaient mener cette rafle sous les yeux des caméras de télévision afin de faire un coup dur spectaculaire à l’immigration.


  • Grèce : Merde aux défilés !

    26 juillet

    NdNF : Il y a en Grèce deux fêtes nationales, le 28 octobre (le jour du Non est célébré chaque année, marquant le rejet de l’ultimatum italien du 28 octobre 1940 par le dictateur grec Ioánnis Metaxás) et le 25 mars (commémoration de la révolution du 25 mars 1821, qui libéra la Grèce de l’occupant ottoman). Une fois par an, il est obligatoire pour les élèves et les écoliers de défiler, quasi-militairement, en uniforme, tous les 25 mars.


  • Dans le Ventre de l’Ogre

    Collectif alertez les bébés (Janvier 2005)

    25 juillet

    De Ferry (Jules) à Ferry (Luc), en passant par Jospin et Fillon, les réformes en matière d’éducation poursuivent et développent toutes la même logique : le formatage des esprits et des corps, l’adaptation de tous aux lois du marché, la mise au pas du monde scolaire. Au-delà des luttes corporatistes et des contestations parcellaires, ce recueil de textes prend le parti de nourrir la réflexion sur la fonction même de l’école, de disséquer le « ventre de l’ogre »…


  • Turin : Silvia, Costa et Billy passeront en procès

    23 juillet

    Le Parquet de Turin avait entamé contre Silvia Guerini, Costantino Ragusa et Billy Bernasconi une enquête pour attentat à finalité terroriste, possession et transport d’explosifs. L’enquête a été effectuée par la Digos et coordonnée par le Procureur adjoint Enrico Arnaldi Di Balme, qui a demandé et obtenu que les trois soient mis en accusation. Les trois compagnons ont déjà été arrêtés et condamnés en Suisse pour les mêmes faits.


  • Grèce : Affiche du groupe de lycéens anarchistes - Attaque anti-éducative

    22 juillet

    CONTRE
    Leur vision nationale
    Leurs divisions internes au système (Memorandum Vs Anti-memorandum)
    Les efforts de l’état et du capital pour s’incruster carrément dans nos vies
    Nous répondons avec notre action combattante
    Rendez-vous dans les rues pour le conflit anarchiste sans compromis


  • Où est, je vous prie, la garantie du progrès ?

    Par Charles Baudelaire (1855)

    21 juillet

    Il est encore une erreur fort à la mode, de laquelle je veux me garder comme de l’enfer – je veux parler de l’idée du progrès. Ce fanal obscur, invention du philosophisme actuel, breveté sans garantie de la Nature ou de la Divinité, cette lanterne moderne jette des ténèbres sur tous les objets de la connaissance ; la liberté s’évanouit, le châtiment disparaît. Qui veut y voir clair dans l’histoire doit avant tout éteindre ce fanal perfide. Cette Idée grotesque qui a fleuri sur le terrain pourri de la (...)


  • Bolivie : il y a trois ans

    20 juillet

    Aujourd’hui, alors que j’écris ces mots, je lis dans un journal qu’à Llallagua ils ont incendié les bureaux du juge pour enfant, du procureur, des bureaux de la police et la maison d’un violeur qui a reconnu ses faits. Je souris. Je m’en réjouis, ils ne vont pas attendre que la police s’en charge, ils détruisent les institutions de l’État, ils les attaquent. Mais le sourire passe… C’est bien, c’est différent la révolte collective. Moins de risques (d’après certains), mais possible à chaque instant (le sourire revient).


  • Bolivie : Trois ans après la vague de répression

    Dernière note de Solidaridad Negra

    20 juillet

    Solidaridad Negra est né en tant qu’espace de diffusion, et en même temps d’interaction solidaire, avec le compagnon Henry, au cours des moments les plus difficiles de la répression dans ces terres. Nous croyions alors, et le croyons toujours, que c’était une contribution nécessaire et que ça a donné d’excellentes réponses et liens solidaires qui ont renforcé le compagnon de façon opportune. Nous avons beaucoup appris de chaque bise et clins d’œil complices. Nous nous sommes fortifiés, notre activité anarchiste s’est nourrie et a continué d’avancer grâce à tous ces compagnons. Nous pensons aussi avoir atteint notre objectif de soutien envers le compagnon Henry, par une solidarité active et combative.


  • La défaite pathétique de Syriza - L’effondrement final du marxisme

    19 juillet

    Le fait de la capitulation totale de Syriza face aux politiques de memorandum s’inscrit certainement dans une ligne historique d’échec : depuis 1914, les partis socialistes consentant à la boucherie de la première guerre mondiale, jusqu’à 1919, lorsque les socialistes allemands ont collaboré avec les nazis pour tuer des révolutionnaires allemands [Sic - L’auteur parle surement ici des alliances entre le NSDAP (fondé en 1920) et le KPD (Parti Communiste), qui au début des années 30 se sont alliés (...)


  • De Paris à Pékin…

    Bref voyage au royaume des mandarins de la communisation

    16 juillet

    L’opuscule que j’ai récemment rédigé et diffusé, «  Les voies de la communisation ne sont pas impénétrables  », m’a valu de recevoir des mails, ponctués souvent d’amabilités du genre  : «  grosse merde  », «  sale con  », etc. Pas besoin d’être psychanalyste pour comprendre l’origine et la nature des pulsions, propres au monde de la beaufitude, qui remontent à la surface à travers de telles invectives. Je n’y répondrai pas. Je m’en tiendrai, comme d’habitude, à l’adage taoïste  : «  Le sage est comme le miroir. Lorsque des ombres gesticulent devant lui, il reste impassible car il sait que ce ne sont que des ombres.  »


  • Voyageurs de la mémoire

    16 juillet

    Le 1er juillet 1766 , le chevalier de la Barre, accusé d’avoir brisé un crucifix, eut à 19 ans la langue et la main droite tranchées avant d’être brûlé vif. Un groupe a récemment perpétué son souvenir par quelques sacrilèges amusants, qualifiés par les torche-cul locaux de « sataniques », il nous a fait parvenir un dossier, dont nous publions les extraits suivants :
    Les diverses actions d’hygiène individuelle que nous avons menées se sont d’abord fait connaître par les dégâts causés dans le paysage après (...)


  • Londres : Perturbation d’un meeting du SWP et de SYRIZA en solidarité avec les compagnons emprisonnés

    15 juillet

    A Londres, le samedi 11 Juillet [2015], le Socialist Workers Party organisait une réunion publique en présence d’un millier de personnes avec un membre du Comité central de Syriza.


  • Aux ci-devant dynastiques - Aux tartufes du peuple et de la liberté

    Par Joseph Déjacque (1848)

    14 juillet

    Comme une pierre aux mains d’un vigoureux Alcide Sillonne au loin l’espace où la fronde le guide ; Que ne puis-je, élancé de mon cœur, Faire bondir mon vers au front de l’imposteur, Du caillou de ma haine ensanglanter sa face ; Et, les yeux flamboyants d’une ardente menace, Comme un fantôme errant dans la nuit des complots, De ma torche civique éclairer leur champ-clos ; Et de mon souffle enfin, comme un foudre de flamme, Pulvériser d’un coup leur (...)


  • Le dimanche, vous êtes plutôt communisation ou yoga ?

    14 juillet

    Erratum du 15/07/2015 : Suite à une confusion de notre part sur notre interlocuteur, nous avons retiré quelques informations erronées à la lumière de nouveaux échanges avec l’intéressé.
    Dans ces quelques échanges, un illustre communisateur du dimanche nous donne à voir sa vision du monde. Nous avons maintenant l’habitude, à chaque fois que le mot « communisation » apparaît sur notre site, de recevoir quelques mails enflammés à base d’insultes, et sans autres arguments que des dépréciations amères et (...)


  • Barcelone, 1938 : La CNT et l’édit d’expulsion des Juifs

    13 juillet

    Nous publions ci-dessous la traduction d’une correspondance entre Ben-Krimo, anarchiste de Tanger, et Mariano R. Vázquez. L’objectif de cette publication n’est pas d’accabler la CNT en choisissant un thème d’opprobre (l’antisémitisme) mais de stimuler la réflexion sur les ambiguïtés des anarchistes vis-à-vis de la « question juive ».


  • A propos de Lucio Urtubia

    11 juillet

    Les années 1960, jusqu’au début des années 1980, sont en France et dans de nombreux pays, une période révolutionnaire. Le mouvement libertaire issu de 1968 est confronté en son sein à l’émergence de nouveaux courants illégalistes pratiquant la propagande par le fait, l’action directe, le sabotage et les réappropriations. Un extrait de la brochure Insurrection parue en France en 1979, résume bien la situation : « Il s’agit de se donner des moyens, grâce aux expropriations armées ou désarmées, escroqueries, (...)


  • Journalistes & médias : Les raisons d’une inimitié

    9 juillet

    La question n’est pas la plus ou moins grande correction d’un journaliste en particulier, mais au contraire le rôle en soi de l’appareil médiatique. Les médias ont en effet la prétention d’être la représentation totale de la réalité. En témoigne ce simple fait : pour eux, celui qui refuse de parler avec les journalistes « ne veut communiquer avec personne ». Comme s’il était impossible de communiquer de manière directe, sans le filtre de la presse, de la radio ou de la télévision. C’est la même attitude qu’ont les autorités politiques : celui qui refuse tout rapport avec elles refuse, selon elles, tout dialogue avec les gens. Pourtant, malgré les progrès constants de la domestication sociale, le monde n’est pas uniquement peuplé d’autorités, de flics et de journalistes. Mieux même, c’est justement au-delà et contre leur pouvoir que commence le dialogue réel.


  • Chili : Nouveau coup repressif pour une attaque incendiaire contre la Brigade Criminelle

    7 juillet

    Les compagnon-ne-s sont accusé-e-s de port d’arme (cocktails Molotov) ainsi que d’incendie d’un lieu habité, de plus on aurait signalé la présence d’un engin explosif dans la maison d’un des compagnons. Le 8e tribunal a envoyé les compagnon-ne-s en détention préventive. Les compagnonnes sont à la prison de San Miguel, tandis qu’on espère que les compagnons seront envoyés à la prison/entreprise Santiago 1. Le tribunal a fixé un délai de 45 jours pour les enquêtes.


  • Contre Syriza et son monde - Contre toute autorité

    7 juillet

    Depuis les élections législatives du 25 janvier 2015, Syriza est le premier parti au Parlement grec avec 149 députés sur 300. Aléxis Tsípras est donc nommé Premier ministre du pays le lendemain. Syriza trouve ses origines dans une coalition de partis de gauche et d’extrême gauche fondée en 2004. Celle-ci comprenait un large spectre de formations politiques (treize au total) et de politiciens indépendants, comme des communistes pro-européens (eurocommunisme), des écologistes, des socialistes et des (...)


  • La communisation et le Grand bond en arrière

    6 juillet

    Il est ironique que le terme de « communisation », tant chéri par celles et ceux qui pensent qu’il constitue la clé de la caverne aux trésors de la théorie à embout diamanté soit un terme qui a souvent été utilisé au moment de la tentative menée par Mao pour réaliser une accumulation primitive du capital de forte intensité : celle du « Grand bond en avant » (1958-1961). Que Roland Simon, dont les caricatures de « théorie » ont été à l’origine de l’utilisation actuelle du terme en vogue de « communisation », en ait fait une utilisation similaire à celles faites durant le « Grand bond en avant » (vers le désastre), c’est-à-dire pour désigner le processus dans lequel le prolétariat impose ses perspectives au reste de la population, invite à se pencher un instant sur cette période de l’histoire.


  • Melbourne (Australie) : Révolte à la prison de Ravenhall

    6 juillet

    Les prisonniers, le visage masqué pour la plupart, ont attaqué les matons, allumé des feux, enfoncé une issue de secours, incendié des véhicules de la prison, détruit des fenêtres et du mobilier à l’aide de bâtons et pris d’assaut une salle de contrôle au cours de ce que les flics ont décrit comme l’une des plus grosses émeutes de l’histoire récente du pays. Des poubelles ont également été incendiées à l’extérieur de la prison.


  • Faut-il conqué­rir les syndicats ou les détruire ?

    Par André Prudhommeaux (1929)

    4 juillet

    Dans le siècle passé, au début du mou­ve­ment de la clas­se ouvrière, Karl Marx fut porté à con­s­idérer dans les or­ga­nis­mes syn­di­caux, les for­mes par les­quel­les la lutte de clas­se avait abou­ti à une lutte po­li­tique et révo­lu­ti­onn­ai­re. Les expéri­en­ces du ch­ar­tis­me en par­ti­cu­lier cont­ri­buèrent à étayer his­to­ri­que­ment l’opi­ni­on de Marx suiv­ant laquel­le les syn­di­cats, école du so­cia­lis­me, se­rai­ent l’arène de la Révo­lu­ti­on. Ce ju­ge­ment ne peut pas être con­damné si l’on con­s­idère la (...)


  • République Tchèque : Deux infiltrés derrière l’"opération Fénix"

    4 juillet

    En mars 2013, la police tchèque menait l’opération "Fénix", une opération dans le cadre de la répression de "l’extrémisme d’extrême-gauche", à la suite de laquelle trois anarchistes restent emprisonnés. Fin juin, la police a arrêté un anarchiste russe qu’elle accuse d’avoir pris part à l’attaque au cocktail Molotov contre la maison du ministre de la défense, le 8 juin dernier. Ces arrestations sont le fruit du travail de deux policiers infiltrés, "Petr" et "Robert". Ils avaient commencé leur travail (...)


  • La Haye (Pays-Bas) : Plusieurs nuits d’émeutes vengeresses contre les flics

    3 juillet

    Dans la nuit de samedi 27 juin 2015, un concert en plein air du groupe UB40 se tenait à Zuiderpark à La Haye aux Pays-Bas, lorsque les flics ont brutalement interpellé un homme de 42 ans, Mitch Henriquez, originaire d’Aruba (une île caraïbéenne des Pays-Bas), qui rendait visite à sa famille à La Haye. Il est mort le lendemain à l’hôpital après avoir été étouffé par les porcs à l’arrière d’un fourgon. Cet assassinat policier a tout de suite suscité une vague de rage qui s’est déchaînée contre la police : le (...)


  • Grèce : Abstention au referendum - Conflit avec les institutions de la démocratie

    2 juillet

    En tant que lycéens anarchistes, nous choisissons de nous abstenir au référendum (bien que nous n’ayons pas le droit de vote). Nous nous opposons aux dilemmes du système et aux illusions, et nous clarifions d’avance que nous ne participerons à aucune procédure institutionnelle ou électorale du gouvernement. Parce que tout simplement, un tel processus, comme chaque option qui nous est donnée par ce biais, vise à stabiliser le système et à préserver-renforcer la domination nationale et institutionnelle de l’État. Néanmoins, nous ne soutenons pas l’abstention comme alternative ou troisième voie, parce que nous pensons que l’abstention seule ne conduit qu’à la passivité et l’assimilation.


  • Angleterre : Lettre de la prisonnière anarchiste Emma Sheppard (juin 2015)

    2 juillet

    La police préoccupée au sujet “des réponses de style grec” à l’austérité – Lettre de la prisonnière anarchiste Emma Sheppard, juin 2015
    Le mercredi 27 mai 2015, deux policiers sont venus me rendre une visite non désirée. Ils étaient d’une unité spéciale d’investigation qui s’occupe de “la gauche, la droite, des droits des animaux et de l’extrémisme islamique”, administrée par l’unité de lutte anti-terroriste de la police métropolitaine.
    Ils m’ont posé diverses questions sous prétexte de rechercher des (...)


  • Lituanie : Qui aime sa cage ?

    30 juin

    Le samedi 27 juin quelques migrants d’origine vietnamienne se sont révoltés au Centre d’enregistrement pour étrangers (CEE) de Pabrade, le seul de ce type en Lituanie. D’après les flics, dix « habitants » du CEE ont essayé de sortir en s’attaquant aux grilles, et ils ont été amplement gazés et matraqués en représailles de cette tentative d’évasion. Un flic a été blessé au bras.


  • Trentino (Italie) : trois autres compagnons sous enquête

    30 juin

    La Digos [police politique italienne ; NdT] a notifié à trois compagnons encore qu’ils sont sous enquête pour "association subversive à finalité terroriste" et "attentat à finalité terroriste" (art. 270bis et 280 C.P.). Tous les trois ont refusé le prélèvement ADN, du coup il y aura à leur encontre une procédure pour que les flics puissent procéder à un prélèvement obligatoire.
    Comme ça a été dit dans l’autre communiqué, c’est le parquet de Trieste qui dirige l’enquête, étant donné que deux juges du Tribunal (...)


  • Affaire Suarez/GARI : "Il faut hurler avec les loups"

    Juillet-Août 1974

    30 juin

    [A l’occasion joyeuse de la mort de Charles Pasqua, le lundi 29 juin à l’âge de 88 ans (si si), nous publions ici une jolie vieillerie qui incitera celles et ceux qui ne connaissent pas cette affaire, nous l’espérons, à lire Les GARI (Groupes d’Action Révolutionnaires Internationalistes) -1974, la solidarité en actes : enlèvement du banquier Suarez… Aux éditions du CRAS.]


  • À un prolétaire

    Par Octave Mirbeau (1898)

    28 juin

    On t’a dit : — Cette affaire Dreyfus ne te regarde pas et tu n’as rien à y voir. Que t’importe l’injustice dont Dreyfus est victime ? Que t’importe qu’il agonise de douleur et de rage, là-bas, dans son île ? S’il n’a pas commis le crime dont on l’accusa et pour lequel il fut condamné à la plus atroce des tortures, tant pis… Il en a commis d’autres envers toi, et de plus impardonnables… ceux d’être un riche, un officier, un éternel ennemi, par conséquent. Il expie tout cela, aujourd’hui. Cette injustice, par (...)


  • La merde aime côtoyer la merde

    contre la maxi-prison, ses défenseurs et ses faux critiques

    26 juin

    A la mi-mai, on a eu droit à une petite avalanche de merde dans la presse. Les journalistes se sont pressés pour jeter leur lumière sur la lutte contre la maxi-prison. Scandalisés par le fait que cette lutte ne parcourt pas les chemins légaux et préconise l’action directe et l’auto-organisation pour empêcher la construction de ce nouvel enfer carcéral, qu’elle ne s’adresse pas aux institutions et aux politiciens mais fraye son chemin dans les quartiers populaires de Bruxelles (et pas seulement), (...)


  • Russie : Début du procès contre Ilya Romanov

    25 juin

    Le 2 juin s’est s’est tenu l’audience préliminaire du procès d’Ilya Romanov, un anarchiste de Nijni-Novgorod. Romanov a participé à l’audience via Skype. Le tribunal a rejeté toutes les requêtes déposées par son avocat. Le procès proprement dit a commencé devant le tribunal militaire le 16 juin.
    Le FSB (ex-KGB) accuse Romanov de la planification d’un acte de terrorisme dans le but d’empêcher l’administration de la ville de brader les parcs de Nijni. L’affaire a été initiée lorsqu’Ilya a été retrouvé mutilé (...)


  • António Ferreira de Jesus 1940-2013 : Mémoire d’un indomptable

    24 juin

    António Ferreira de Jesús, originaire de Oliveira do Bairro, est né le 30 octobre 1940 et mort le 6 novembre 2013. Sur ses 73 ans, il en a passé 52 emprisonné au Portugal, cas inédit en Europe. Il est resté à peine 21 ans hors des murs. Il a donc subi 52 de ans de séquestration étatique !
    António est né dans la misère économique, dans laquelle il a vu mourir deux frères très jeunes, l’un de faim et l’autre par manque d’attention et de soins médicaux. Révolté par les inégalités sociales et le terrible (...)



  • Montréal (Canada) : Amateur de hockey, bonsoir

    24 juin

    Prenez la rue et détruisez quelque chose de laid. Pourquoi ? Pour rien. Pour aucune raison autre que celle d’expérimenter l’ivresse de votre puissance. Prenez la rue et criez votre joie, votre colère, crachez à la gueule des Maîtres, de leurs marchandises et de leurs laquais. Incendiez la nuit de votre rage. Pas besoin d’avoir de revendications politiques. Les revendications, c’est de la blague. C’est ce que les curés, les politiciens et les animateurs de tribune téléphonique exigent des esclaves quand ils essaient seulement de s’échapper. Allez-y, laissez votre esprit et votre corps exulter. Faites subir à la laideur ce qu’elle mérite. Si vous le faites, je vous promets une chose : vous ressentirez l’espace d’un fugace moment ce que ça fait de vivre plutôt que de survivre.

  • Brochure : Les camps de travailleurs vietnamiens en France (1939-1952)

    21 juin

    En échange du riz que j’y apporte, je me nourris au restaurant La Baie d’Along, 26, rue Grégoire-de-Tour, Paris, 6e. Là, j’ai eu mes premiers contacts avec la diaspora viêt et noué des relations amicales avec des anciens ONS (ouvrier non spécialisé, linh tho) et des anciens tirailleurs (linh chiên). Enrôlés de force au Viêt-nam pour la guerre de 1939-1945, démobilisés ou déserteurs, ils s’organisent pour la survie. Leur lieu de rencontre, un local sis rue Grégoire-de-Tour, n° 7, qui héberge les chômeurs, est aussi l’endroit où quelques jeunes étudiants compatriotes bénévoles leur donnent des leçons de français, de calcul… Je me joins à eux pour apprendre aux illettrés à lire et à écrire notre langue.

  • Saint Che : La vérité derrière la légende de l’héroïque guérillero, Ernesto Che Guevara

    20 juin

    Il n’y a pas de déni du fait que le Che était physiquement très courageux, encore et encore il se mit dans le plus grand danger au cours de la lutte de guérilla. C’était vraiment un brave combattant. Bien que dur dans ses méthodes, il n’était pas un hypocrite – ses sacrifices, ses souffrances étaient des exemples pour ses hommes. Mais le courage physique n’est pas si rare, beaucoup de soldats sur le front en ont, certains criminels aussi. Beaucoup de gens qui appartiennent aux pires sortes de cultes politiques ou religieux agissent avec une immense bravoure. […] Mais le Che dépouillé de la mythologie n’est pas joli à regarder – à moins que vous admiriez les gens pleins de haine, de violence et adeptes du despotisme.

  • Lettre de prison de Mónica et Francisco : Face à la répression… tout n’est pas valable

    19 juin

    L’Etat a recours à différentes stratégies pour éliminer ses ennemis, y compris celles et ceux qui élèvent la voix pour remettre en question l’ordre établi. Il tente de couper à la racine toute initiative rebelle et compte pour ce faire sur un appareil judiciaire efficace disposant d’un large éventail punitif : celui-ci va des accusations légères qui en général se soldent par des amendes ou des peines avec sursis, à l’utilisation de durs instruments parmi lesquels le joker de la Loi antiterroriste perd en (...)

  • Quelques mots du compagnon Henry Zegarrundo à trois ans du coup répressif en Bolivie

    18 juin

    Après trois ans de jours longs et obscurs, d’autres intenses et réconfortants à différents moments, en prison, en arrestation domiciliaire, ce réconfort est le début de nouvelles expériences qui aident à émerger, à ne pas étouffer dans le vomi du Pouvoir, des expériences qui font que les éclaboussures de la démocratie ne me transforment pas en un être docile de plus.

  • Il était une fois la cogestion : Lettre ouverte à Yannick Rousselet, responsable des campagnes nucléaires à Greenpeace France

    17 juin

    Ci joint vous trouverez une lettre ouverte adressée à Yannick Rousselet, responsable des campagnes nucléaires à Greenpeace France. Cette lettre ouverte a été écrite dans le cadre d’une revue à paraître autour de la mort de Rémi Fraisse - manifestant tué par le souffle d’une grenade offensive cet automne lors d’un rassemblement contre le barrage du Testet -. Il était pour nous important d’évoquer dans ce cadre comment l’Etat trouve souvent au cœur des luttes des militants ou des militantes à même de relayer (...)

  • Trentino (Italie) : Nouvelle enquête pour "terrorisme"

    17 juin

    Le 14 juin, alors que nous rentrions de la belle mobilisation antimilitariste contre l’aéroport de Decimomannu, quatre compagnons ont été interpellés et fouillés par la police à l’aéroport de Bergame. Un compagnon a eu la notification d’une enquête à son encontre pour les articles 270bis (association subversive à finalité terroriste) et 280 (attentat à finalité terroriste) du Code Pénal, pour deux attaques qui ont eu lieu entre décembre et janvier 2014, la première à Rovereto, contre le Pôle (...)

  • Consternations

    15 juin

    Il semblera peut-être étrange à certains de pouvoir critiquer près de 700 pages grand format en seulement quelques lignes. Et pourtant, malgré la consternation procurée par des récits qui, les uns après les autres, finissent plus par accumuler un sentiment de conciliation avec l’existant que de rage, nul besoin d’abattre quelques arbres supplémentaires pour tirer deux-trois enseignements de ces “trajectoires révolutionnaires”.

  • Barcelone : Destructions lors d’une manif solidaire avec les anarchistes réprimés par l’Etat

    15 juin

    Une manifestation “anti-répression” a réuni près de 500 personnes ce samedi 13 juin 2015 à Barcelone : sous le slogan “s’ils nous attaquent pour nos luttes, répondons par la lutte”, elle était appelée en solidarité avec les compagnons incarcérés et persécutés à la suite des opérations ‘Piñata’ (deux d’entre eux sont toujours incarcérés, trois autres sont sortis sous contrôle judficiaire) et ‘Pandora’ [et Monica et Francisco (Ndr.)] et plus globalement contre la répression envers les squats, ainsi que celles et ceux (...)

  • Chili : Lettre de Tamara Sol

    13 juin

    Même si je n’ai pas tiré sur le même qui a appuyé sur la gâchette et rechargé son pistolet pour l’achever, l’acte est clair et le message aussi, gardiens : vous ne pouvez pas continuer à tuer nos sœurs et nos frères, ni à risquer vos vies pour un salaire de misère ni pour aucun montant ! Demandez-vous ce que vous surveillez, qui sont vos patron.e.s, à qui appartient l’argent que vous protégez avec vos vies !

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 4000


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites