forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil

Non Fides - Base de données anarchistes

Burn all flags !
In English In Italiano Im Deutschen En Español العربية По-русски Ελληνικά 日本語で。 Srpskohrvastski In het Nederlands
Em português Suomi Turkce Bahasa Indonesia Cestina Polski Català Esperanto

  • Tripoli (Grece) : L’anarchiste Stella Antoniou de nouveau arrêtée et bléssée par les porcs de l’anti-terrorisme

    25 octobre

    Le mercredi 23 Octobre, l’anarchiste Stella Antoniou a été arrêté à Dimitsana, Tripoli [dans le sud de la Grèce], pour "violation" de son contrôle judiciaire, ce qui est faux, puisque Stella n’a aucune interdiction de quitter l’Attique.


  • Jusqu’à quand ?

    23 octobre

    Le 29 juillet Dorel Iosif Floarea est tué par balles par un flic à Montgeron (Essonne). Il était peut-être ivre (et alors ?). Il était surtout pauvre, un étranger pauvre : voilà la raison de son assassinat.
    Le 21 août, Abdelhak Goradia meurt de « mort naturelle » dans la voiture dans laquelle les flics l’ont embarqué, ligoté et menotté, avec un casque sur la tête. Oui, quand les keufs étranglent quelqu’un, il s’agit de « mort naturelle ». Après la taule pour des fraudes (un moyen comme un autre pour survivre) c’était l’avion qui attendait Abdelhak ; direction l’Algérie, toute sa vie laissée ici, pas de retour. Il s’est opposé à l’expulsion, c’est pour cela que les flics l’ont assassiné. Il était pauvre, un étranger pauvre et il a essayé de ne pas se laisser faire : voilà la raison de sa mort.
    En moyenne, tous les trois jours, une personne « se suicide » en prison, une autre meurt de « mort naturelle ». Ils ne passent même plus aux infos. Des hommes et des femmes morts de violence, de misère affective, d’abandon, de pauvreté. Morts de la prison.


  • Grèce : Contre les prisons de type C

    21 octobre

    La loi pour les prisons de type C a été votée en juillet 2014, institutionnalisant le totalitarisme contemporain et la titularisation de l’état d’urgence sur le terrain de l’enfermement.


  • Contribution de quelques habitants de la Vienne et de la Charente à une solution originale au problème des déchets radioactifs

    20 octobre

    A Monsieur le Préfet,
    Sincèrement émus par les difficultés que semble rencontrer l’Etat et ses services spécialisés pour imposer ses déchets radioactifs à des populations hostiles, nous nous sommes réunis en un petit groupe d’amis, afin de leur trouver une solution et se débarrasser du même coup du problème et de ses inventeurs.
    Nous avons remarqué que le principal argument que l’on oppose aux adversaires de l’enfouissement des déchets est que, puisque ces déchets existent, il faut bien en faire quelque (...)


  • Hambourg (Allemagne) : Contre la ville d’autorité ! Contre la domestication de nos vies !

    18 octobre

    Qu’on ne s’y trompe pas, la ville n’est pas un espace neutre qui appartient à tous. La ville est un modèle miniature de ce monde dans lequel l’oppression et l’exploitation déterminent les rapports ainsi que nos vies quotidiennes. Elle est un espace de la domination et nous ne voulons ni le posséder ni améliorer sa fonction avec une autre politique et des réformes. Si nous voulons combattre pour une vie autodéterminée en liberté, nous devons détruire la ville qui nous détient en cage, afin de créer l’espace pour d’autres choses.


  • Allemagne : Leurs prisons ne nous arrêteront pas ! Solidarité avec le prisonnier rebelle Andreas Krebs !

    18 octobre

    Ils veulent que nous vivions une vie dans cette misère, dans laquelle nous nous contentons de ce que nous avons ou pouvons obtenir. Dans laquelle nous croyons être nous-mêmes coupables de notre situation. Mais qui prend vraiment l’avenir dans ses propres mains verra très vite que la domination n’acceptera jamais que les conditions changent radicalement. 16 années derrière les barreaux, 16 années privé de toute auto-détermination.


  • Chili : L’action et la solidarité sont urgentes, le reste n’est que prétexte

    Réflexions sur l’avancée de la répression au Chili. Diffusant la solidarité avec Juan, Nataly et Guillermo.

    18 octobre

    Et c’est l’action offensive et solidaire, et pas les critiques dans son petit confort, qui nous permettra de surmonter des moments adverses et de favoriser la continuité de la lutte anti-autoritaire sur ce territoire.


  • [Tract] Aliam vitam, alio mores* : du 13 au 26 octobre, grande opération policière contre les sans-papiers

    16 octobre

    Pour les deux semaines du 13 au 26 octobre, l’Union Européenne a lancé une opération policière de grande envergure appelée "Mos maiorum"** visant à lutter contre l’immigration clandestine, mobilisant 18 000 policiers et se traduisant par des contrôles d’identité accrus dirigés vers les personnes sans papiers. Le but est de réaliser une collecte massive d’informations pour mieux connaître la façon dont les sans-papiers sont arrivés là afin de mieux leur barrer la route à l’avenir en ciblant mieux les points de passages à surveiller et en démantelant les réseaux de passeurs. Pour amasser ces informations, la consigne est d’arrêter le plus possible de sans-papiers et de les interroger (âge, sexe, nationalité, date et lieu d’entrée dans l’UE, trajet et moyen de transport, prix payé, destination, éventuels faux papiers, démarches de droit d’asile...).


  • Balkans : Derrière les murs du nationalisme et de la guerre

    14 octobre

    Il est clair que le nationalisme est un outil utilisé contre les classes exploitées. Dans les Balkans, et particulièrement en ex-Yougoslavie, la montée de l’idéologie nationaliste dans les années 1990 a rendu possible l’attaque brutale du capitalisme contre la Société. Elle a, en outre, divisé la population et détruit les réseaux de coopération et de solidarité existants.


  • Catane (Sicile) : Intimidations envers les parents d’un compagnon anarchiste

    Catane : un dimanche de répression ordinaire

    14 octobre

    Nous pensons qu’il est pertinent de raconter encore une fois à quel point les gardiens sont des charognes. Troublant le calme d’un tranquille dimanche matin, deux patrouilles s’arrêtent devant la maison des parents d’un compagnon et deux policiers sonnent à la porte. Le prétexte en est une notification adressée au fils qui habite notoirement ailleurs depuis de nombreuses années, ce que ses proches communiquent immédiatement aux deux flics.


  • Saint-Louis, USA : Balades sauvages après un énième meurtre policier (8 et 9 août 2014)

    12 octobre

    Acte 2 : soulèvement de St-Louis après un autre meurtre policier
    Juste après la tombée de la nuit mercredi à Saint-Louis, un flic a tué Vonderitt « Drew » Myers, âgé de 18 ans. C’est le troisième incident de flics tuant des hommes noirs en deux mois – ce qui n’est malheureusement pas supérieur à la moyenne. Ce qui est supérieur à la moyenne cependant, c’est la réaction des gens. Comme Mike Brown, il y a eu un débat pour savoir s’il avait résisté, s’il était armé, s’il avait volé des cigares ou tiré sur la (...)


  • Bologne, Italie : Les indomptables ont toujours combattu la normalisation

    Appel à solidarité avec les compagnon-ne-s inculpé-e-s pour les faits de Piazza Verdi

    12 octobre

    La normalisation a plusieurs aspects, certains implicites – comme la télévision, les spots publicitaires, les « j’aime », les modèles culturels – et d’autres explicites, certains même extrêmement physiques : la prison, les hôpitaux psychiatriques, les prisons pour mineurs... Dans ces structures, les « déviants » sont enfermés et cachés de l’œil conformiste, bourrés de psychotropes pour être ramenés à la normalité.


  • Athènes : Lettre du compagnon Antonis Stamboulos depuis le quartier général de la police

    10 octobre

    Antonis Stamboulos a été arrêté mercredi 1 octobre 2014 dans la ville de Vyronas, en banlieue d’Athènes. Selon la presse, il serait accusé d’être un membre de Lutte Révolutionnaire et de préparer des attaques contre des politiciens ou contre un siège de "Néa Dimokratía" (parti de droite, au gouvernement). Le 6 octobre il a commencé une grève de la faim et de la soif, refusant d’être transféré dans une prison loin d’Athènes (chose qui est une forme de pression de la part de l’État sur ses proches). Le 7 octobre, le compagnon a été transféré dans la taule de Larissa (où un petit rassemblement de soutien a eu lieu). Il veut continuer sa grève de la faim et de la soif jusqu’à l’obtention de son transfert à Athènes


  • La neutralisation de la dissidence

    Du refus à la demande d’améliorations

    10 octobre

    Face à ça certain-e-s d’entre nous tombent dans l’activisme, dans le “faire quelque chose” même si c’est dans une optique d’auto-satisfaction face au sentiment d’impossibilité d’un changement réellement structurel. Le besoin de transformer une réalité qui nous étouffe nous amène trop souvent au “geste pour le geste”, tombant souvent dans la sectorisation des luttes et dans la perte d’un discours radical, c’est-à-dire un discours qui agisse véritablement sur la racine du conflit et pas sur la diversité de ses manifestations.


  • Mexique : Amélie et Fallon se solidarisent avec les quatre anarchistes en grève de la faim

    9 octobre

    Vendredi dernier dans la nuit, un énorme graffiti est apparu sur le mur de la salle à manger du dortoir C de la prison de San Marta dans laquelle nous sommes séquestrées. Le graffiti exprime notre solidarité avec les compagnons anarchistes Abraham, Fernando, Mario et Carlos en grève de la faim indéfinie. Depuis ce vendredi, nos camarades prisonnières ne cessent de commenter l’œuvre bien visible.


  • Du 13 au 26 octobre, attention aux rafles de sans-papiers dans toute l’Europe

    8 octobre

    Du lundi 13 au dimanche 26 octobre 2014, une grande opération policière à l’échelle européenne va avoir lieu contre les migrant.e.s. Sous le nom de « opération Mos Maiorum », son objectif est d’arrêter et de contrôler des centaines de personnes afin de collecter diverses informations en vue de renforcer leurs politiques contre l’immigration.


  • Souffle

    Par Práxedis G. Guerrero (1910)

    6 octobre

    Souffle, ouragan ; peigne ma chevelure de tes doigts terribles. Souffle, tempête, souffle sur mon rocher abrupt, sur les vallées, dans les abîmes, tourne autour des montagnes ; abats ces casernes et ces sanctuaires ; détruis ces bagnes ; ébranle cette résignation ; dissous ces nuages d’encens ; casse les branches des arbres dont les oppresseurs ont fabriqué leurs lyres ; éveille cette ignorance, arrache ces dorures qui représentent mille infortunes. Souffle, ouragan, tourbillon, Aquilon, souffle ; soulève les sables passifs que foulent les pieds des chameaux et les ventres des vipères, et transforme-les en projectiles ardents. Souffle, souffle, pour que quand reviendra la brise, elle ne laisse pas emprisonnée dans ma chevelure l’horrible angoisse de l’humanité esclave.


  • Syrie : L’intifada de Deir Al-Zour contre l’Etat Islamique

    3 octobre

    Ce soulèvement nous montre que le désir de liberté qui a inspiré la révolution syrienne ne se laisse pas facilement écraser, ni par le régime, ni par d’autres forces autoritaires. Il montre aussi que mêmes dans les pires conditions, la lutte auto-organisée et autonome reste possible, la lutte révolutionnaire contre tous les autoritaires qui veulent étouffer l’élan de liberté.


  • Mexique : des prisonniers anarchistes en grève de la faim

    3 octobre

    Poussés par un sentiment de rébellion, un rejet déclaré et un dégoût véritable envers tous les mécanismes de contrôle, dont le système pénitentiaire, nous, individus anarchistes et libertaires, depuis notre position de prisonniers séquestrés par l’État mexicain, avons décidé d’utiliser l’un des quelques outils de lutte dont nous pouvons nous emparer depuis l’enfermement : la grève de la faim, à partir d’aujourd’hui, 1er octobre, à une année de distance des arrestations du 2 octobre 2013, à 10 mois de la séquestration de Fernando Bárcenas et à 9 mois de celle d’Amélie, Carlos et Fallon.


  • Grèce : Verdict du procès des compagnons accusés du double braquage de Velvento/Kozani

    2 octobre

    Aujourd’hui, le 1er octobre 2014, le verdict du procès de l’affaire de Velvento a été rendu par le tribunal spécial qui se tient à la prison de Korydallos, Athènes. Un compagnon sur place nous retransmet les résultats de cette énième farce judiciaire contre nos compagnons en Grèce.


  • Russie : Mise à jour sur Ilya Romanov

    1er octobre

    Les compagnons de la Croix Noire de Moscou nous ont fait savoir que la santé l’Ilya Romanov s’améliore, surtout que sa main blessée par l’explosion de l’engin ne lui fait plus mal comme ces derniers mois.
    Par rapport à sa situation judiciaire on ne peut pas en savoir beaucoup étant donné que les enquêteurs n’ont donné les documents de l’instruction ni à Ilya ni au juge. On pourra avoir un compte-rendu complet sur sa situation judiciaire qu’à la fin des investigations. Les enquêteurs sont en train de (...)


  • Chili : Pour une critique pratique

    Au sujet de l’action réalisée devant l’université Uahc à Santiago le 23 septembre.

    30 septembre

    Dans un climat d’hostilité croissante, de persécution et de terreur médiatique, nous continuons de revendiquer la violence contre l’État et le capital !
    Suite à l’explosion d’une bombe dans un couloir du centre commercial de la station du métro Escuela Militar les rêves de la presse et de l’État se sont concrétisés. Dorénavant ils vont pouvoir ouvertement dire que les attaques explosives ont aussi comme cible des gens lambdas et dans cette logique aiguiser encore leur pratique de répression contre les (...)


  • [Affiche] Contrer la totalité de la domination

    28 septembre

    Depuis des dizaines d‘années le progrès technologique s‘accélère fortement, amenant de nouvelles nuisances telles le nucléaire, les nanotechnologies et les organismes génétiquement modifiés, menaçant à présent la vie sur terre de diverses manières ; par l‘exploitation effrénée des « matières premières », les contaminations irréversibles par les éléments radioactifs, la pollution génétique et les conséquences des nanotechnologies. Surtout, toutes les technologies partagent le potentiel d‘expansion du contrôle sur le vivant, jusqu‘à la domination totale de la civilisation et de ses innombrables structures de pouvoir qui aliènent déjà quotidiennement nos relations.


  • Plaidoyer contre la “défense de l’environnement”

    Par Jacques Ellul (1972)

    26 septembre

    Il y a, nous l’avons dit, des événements bien visibles, des accidents : le public se passionne et s’inquiète de la pollution. Cela fait partie du spectaculaire (de notre société du spectacle), de l’actualité, du scoop d’information. Et cela ne va pas plus loin. Maintenant, entre les massacres du Pakistan et les agitations de jeunesse, il y a la rubrique pollution. Palpitant. Nous sommes menacés. Ô combien ! Mais à titre de spectacle, c’est presque aussi bien que l’Arrabal ou du Hitchcock. Et de plus, j’ai l’impression de saisir quelque chose de très important, de décisif dans notre société. Je deviens très intelligent en m’intéressant à l’écologie. En fixant l’affaire au niveau du spectacle et de l’information, on procède à une remarquable opération de satisfaction du public, sans avoir à rien faire de sérieux.


  • Toulouse Necropole

    La production d’armement dans la region toulousaine

    25 septembre

    Cet ouvrage a pour but de mettre en évidence la fabrication d’armement dans la région toulousaine. C’est un outil d’information. Vous y trouverez un descriptif du complexe militaro-industriel local et un inventaire non exhaustif des laboratoires, universités, institutions et entreprises de Midi-Pyrénées impliqués dans le marché de la guerre.


  • Chili : Réflexions sur l’attaque à la bombe dans le métro du 8 septembre 2014 à Santiago

    Nous sommes l’attaque, nous sommes le feu contre l’État

    22 septembre

    Ce ne sont pas les citoyen-ne-s qui doivent craindre nos actions, ils devraient avoir peur de la misère de vie que l’État impose à travers chacun des engrenages qui forment sa machinerie de destruction, de la gâchette facile de la police, des asphyxies économiques qui mènent au suicide ou de la progression du contrôle social. Ici ceux qui doivent craindre nos actes, dans chaque aspect de leur vie et de leur sécurité, ce sont les représentants de la domination... Nous nous rapprochons.


  • Face à J-C Decaux et ses sbires… la meilleure solidarité, c’est l’attaque !

    Au sujet des vagues répressives suite aux destructions de panneaux publicitaires ‘JC Decaux’ à Besançon.

    21 septembre

    Le 18 novembre 2013, deux personnes sont inculpées dans le cadre des destructions de publicités qui ont eu lieu à Besançon entre 2011 et 2013. Après 24 heures de garde-à-vue et perquisitions à leurs domiciles, ils ont été mis en examen avec contrôle judiciaire (interdictions de quitter le territoire national et de rentrer en contact, obligation de se rendre une fois par mois au commissariat central de Besançon).


  • Lettre ouverte à la rédaction de "Science & Vie"

    Je vous souhaite à tous de beaux cancers

    18 septembre

    Votre dossier est donc destiné à nous faire accepter l’inacceptable, puisque Jacques Repussart de l’IRSN l’a dit : « il faut imaginer l’inimaginable ». Ceux qui posaient encore récemment aux maîtres de l’atome ont enfin compris qu’il leur fallait avouer une bonne fois pour toutes : qu’ils nous tiennent tous en otages, pro comme anti, au nom du « progrès » technique dont on nous rebat les oreilles et qui est désormais le seul horizon qui fasse sens pour une société qui n’en a plus. Que nous avons intérêt à filer doux et à accepter avec reconnaissance notre rôle de victimes consentantes, puisque la majorité à déjà tout accepté au nom de la mythique indépendance énergétique.


  • Conseils aux mouchards

    Dans Le Père Peinard (1898)

    15 septembre

    Tous les marloupiers qui, pour quelques pièces de cent sous, remuent la casserole et dégringolent dans la mouchardise devraient bien ruminer l’histoire suivante.


  • A couteaux tirés avec l’Existant, ses défenseurs et ses faux critiques

    11 septembre

    Enfin, s’il est un point qui nous tient particulièrement à coeur, c’est de sortir de la tyrannie du nombre qui sert trop souvent d’excuse à la résignation ou à l’expectative. Agir à peu et sur des bases claires ne signifie en effet pas forcément agir isolément. Si on sait que quelques nuages noirs suffisent à obscurcir le ciel, on sait également que tout objectif de lutte spécifique que l’on pourrait mener à quelques-uns contient aussi en soi, potentiellement, la violence de tous les rapports sociaux. La question n’est alors pas de voir autour de soi un océan plus ou moins vaste d’esclaves, mais de savoir ce que nous voulons, nous.


  • Assassins patentés

    Par Albert Libertad (1900)

    11 septembre

    Douze honnêtes bourgeois, commerçants ou industriels patentés, viennent pour clore dignement l’année 1899, si féconde en infamies, en turpitudes, de commettre un monstrueux forfait.
    L’armée, la calotte, l’aristocratie, la magistrature, pourvoyeuses habituelles de fusilleurs, d’inquisiteurs, de sabreurs, de pédérastes et de faussaires, viennent d’être dépassées par la bourgeoisie. Cette sœur cadette a voulu se montrer digne de ses aînées.


  • Mexique : texte du compagnon Carlos López « Chivo » : Ce qui stagne, pourrit

    9 septembre

    Pour qui a décidé de passer de la parole à l’agir insurrectionnel et de le porter dans tous les aspects de la vie où c’est nécessaire, il est essentiel d’entrer dans des réflexions permanentes et de reconsidérer sans cesse pensées, instruments et stratégies de lutte. Cela afin de de ne pas tomber dans des dynamiques de passivité, qui se révèlent stériles et contre-productives à l’heure d’attaquer.


  • Domokos (Grèce) : la transition vers les prisons de type C s’accélère...

    7 septembre

    NOTA BENE : Bien que nous ne pensons pas que la loi dont parle ce texte (concernant le nouveau système des prisons de type C en Grèce) soit une loi fasciste, nous traduisons cette nouvelle, révélant l’accélération de cette transition aussitôt arrivée dans un creux de la lutte contre celle-ci (largement documentée sur ce site au cours des derniers mois). Cette loi, et le système qui l’a produit sont bien démocratiques, et c’est là tout le problème. De Domokos à Fleury, à bas la démocratie et ses prisons, solidarité avec les prisonniers en lutte.


  • La prison de La Santé vidée... pour mieux enfermer

    6 septembre

    La prison de la Santé vient d’être vidée de ses 920 prisonniers... une bonne nouvelle ? Pour sûr non, car les détenus, ils ne les ont bien sûr pas libérés, mais transférés dans d’autres maisons d’arrêt, principalement Fresnes (94) et Fleury-Mérogis (91), d’autres dans le tout nouveau centre pénitentiaire d’Orléans-Saran par exemple, bien souvent plus loin de leurs proches.


  • Contre la construction de la nouvelle prison à Valence

    5 septembre

    Courant 2015, une nouvelle prison est sensée ouvrir dans le quartier de Briffaut à Valence. Avec deux maisons d’arrêt et un quartier maison centrale, cette horreur enfermerait 456 personnes, presque 3 fois plus que la maison d’arrêt actuelle.



  • Mexique : Pourquoi avoir attaqué le secrétariat des communications et transports ?

    3 septembre

    5E : au sujet de nos compagnon.ne.s anarchistes prisonnièr.e.s
    Le 5 janvier 2014 les compagnon.ne.s anarchistes Carlos López Martin “El Chivo”, Fallon Poisson et Amélie Pelletier ont été arrêté.e.s dans la ville de Mexico, suspecté.e.s d’être les responsables de l’attaque de l’un des bureaux du Secrétariat des Communications et Transports (SCT). Carlos se trouve dans la prison Reclusorio Oriente et Amélie et Fallon dans le Reclusorio de Santa Martha après avoir terminé une détention préventive de 40 jours (...)

  • Besançon : Affiche contre la rénovation urbaine à l’occasion de l’inauguration du tramway

    3 septembre

    A propos de l’inauguration festive des 30 et 31 août à grands coups de propagande publicitaire / médiatique, et d’évènements culturels subventionnés par la mairie socialiste.
    Parce qu’on est jamais mieux fliqués que par ses déplacements avec leur carte à puce électronique nominative.
    Parce que, quand on n’a pas de thunes pour se déplacer, on vit avec l’angoisse permanente de faire face aux contrôles des chiens de Ginko et de leurs chauffeurs zélés…
    Parce que c’est une aubaine pour les entreprises du BTP (...)

  • Du centre de rétention de Vincennes à Ferguson : pouvoir assassin !

    29 août

    Toujours la même histoire. L’État ne dira sans doute jamais ce qui c’est exactement passé ce 21 août 2014 dans la voiture de flics de l’unité d’escorte qui emmenait Abdelhak Goradia du centre de rétention de Vincennes à l’aéroport de Roissy d’où il devait être expulsé. Abdelahak est mort. Les flics lui ont fait croire qu’il allait voir l’infirmière, ils lui ont mis des menottes, un casque sur la tête et l’ont saucissonné pour être sûr qu’il ne résiste pas. Il est mort asphyxié, étouffé. La police a déclaré qu’il était mort naturellement, d’une crise cardiaque, puis ils ont dit qu’il s’était fait volontairement vomir. C’était la deuxième tentative d’expulsion ; lors de la première les flics s’étaient déjà montrés violents et acharnés et c’est le commandant de bord qui avait refusé de le prendre à bord de l’avion.

  • Mexique : Deux lettres de Carlos (mai 2014)

    28 août

    La tête haute pour ce qui reste à venir
    Cher-es ami-es et compagnon-nes, J’écris mû par l’envie de vous saluer en envoyant une accolade chaleureuse et sincère à chacun-e qui pourra me lire. Je veux aussi partager avec vous un certain nombre de choses, sans chercher à « plaire » à personne, mais sans doute avec l’envie de provoquer quelque débat.
    J’aimerais dire que je vais bien, mais comment cela pourrait-il être le cas pour quiconque vit la prison/société dans laquelle nous nous dépêtrons tous et (...)

  • Frapper là où ça fait mal

    25 août

    Au petit matin du mercredi 23 juillet, un incendie s’est déclenché dans une installation de la SNCF (un poste d’aiguillage), à Vitry-sur-Seine (94). Pas si étonnant que ça : si on lit les faits divers sur les torchons locaux on trouve souvent des épisodes de ce genre. Accident technique, manque d’attention de la part du personnel, chaleur (?)… Ou bien malveillance. L’acte de quelqu’un qui voulait peut-être juste s’amuser, ou bien qui voulait peut-être défouler sa juste rage contre un rouage de ce monde – et pas des moindres, dans ce cas précis ! Donc, un acte fait « à chaud », sans beaucoup de préméditation, peut-être sans trop se demander ce qu’était ce bâtiment ? Où bien l’alternative qui pourrait le plus inquiéter la SNCF et les flics : celui ou celle qui tenait le briquet savait très bien de quoi il s’agissait et connaissait les possibles conséquences ?

  • Etats-Unis : Une semaine d’émeutes à Ferguson (Missouri)

    23 août

    21/08/2014 Missouri, USA : Contre le retour à la paix sociale. Récit d’une semaine de révolte à Ferguson
    Pendant une semaine à Ferguson
    Ce qui a commencé comme un mouvement de protestation après 10 jours de mépris soutenu a fait quelques pas hésitants vers la révolte. La situation ici est encore fluide et mûre avec du potentiel. Localement, les gens sont surpris que des troubles similaires ne se soient pas déclenchés dans d’autres villes. Si elle venait à se propager, le périmètre ici s’élargirait (...)

  • Ni catalanistes ni espagnolistes

    21 août

    "Les mouvements nationalistes ont tendance à appliquer le critère suivant : ou tu es avec moi ou tu es contre moi, tu es des miens ou tu es du peuple ennemi. N’importe qui, qui décide de se démarquer des plans et programmes d’un mouvement nationaliste, est accusé de donner sa préférence et d’appartenir au peuple détesté, à l’ennemi. Peu importe le motif, il n’y a pas de raison (rationnelle) qui puisse tenir tête au sentiment (irrationnel) d’appartenir à un peuple déterminé à réaliser son destin glorieux.
    Nous, les anarchistes, nous ne suivons pas le courant catalaniste dominant, ni ne paradons avec toutes les forces politiques pour l’indépendance de la Catalogne, ni ne nous identifions avec la patrie catalane.
    Par ce texte nous voulons rompre avec la dualité catalan/espagnol, indépendantiste/espagnoliste. Nous voulons apporter une troisième vision, une nouvelle voie de dépassement du conflit national. Nous voulons dépasser le conflit en portant simplement l’attention sur l’individu à l’heure de construire une société juste et sans oppression.
    "

    Texte publié à Barcelone en septembre 2012.

  • Lettre ouverte aux « camarades » Antifascistes Anarchistes Autonomes en Aveyron

    18 août

    Le 10 août 2014, vous avez publié sur votre blog une lettre de Damien Camelio, tout comme vous l’avez fait à d’autres reprises dans les mois passés. Cependant, cette fois-ci vous y avez ajouté une « Mise au point » qui est tout à fait dégoûtante. Il s’agit bel et bien d’une déclaration de dissociation.

  • Cassons la spirale identitaire !

    16 août

    L’agression militaire à Gaza et plus largement le colonialisme israélien en Palestine sont inacceptables. Mais attention à ne pas tomber dans la simplification et les dérives communautaires. La plupart des habitants d’Israël ne soutiennent pas les choix de « leur » gouvernement. Comme dans n’importe quel pays en fait. Nombreux sont ceux qui refusent de servir dans l’armée (et pour cela ils mangent cher). La plupart des habitants de la bande de Gaza (ou de la Cisjordanie) sont loin d’être des (...)

  • Suède : Quelques mots sur les émeutes récentes de Rinkeby, à Stockholm

    14 août

    Ce qui est intéressant, cependant, c’est que de temps en temps des émeutes éclatent dans tout le pays dans des zones distinctes. Ce n’est pas rare du tout. A Araby, Växjö, à Gottsunda, Uppsala, à Bergsjön et Hammarkullen, Göteborg, et ainsi de suite... Il n’est pas difficile de savoir pourquoi les zones mentionnées sont celles où les troubles éclatent. La partie la plus pauvre de la population y vit, des hors la loi et des parias y vivent, gibiers de prison et déviants vivent là, et la population de ceux qui ne rentrent pas dans la normalité dégoûtante du "Svensson" [1] augmente, et de plus en plus de gens s’installent qui cherchent refuge des guerres et des catastrophes - en partie créées avec des armes produites par Bofors et autres marchands d’armes suédois.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 3360


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites